Des costumes, des figures


Annecy  – Mars 2012

Quand manquent les mots face à une réalité trop cruelle,
Partir à la recherche d’un Paradis perdu,
Oublier la mort sous le masque…

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Des costumes, des figures

  1. lancoliebleue dit :

    Masquer les mots au regard du monde.

    Magnifiques photos d’un moment haut en beauté et couleurs, mais un moment qui ne pourrait être le mien. Je n’aimerai pas être masquée et agir sous le couvert. J’aurai l’impression d’être enfermée dans un autre monde.
    Bon week end
    Val

  2. Superbe, faudra un jour que je me fasse quelques carnavals (celui de Binche en Belgique , bof pas mon truc), style Venise et Annecy.

  3. leodamgan dit :

    C’est beau les masques. Et rassurant peut-être… Voir sans être vu.

  4. snake0644 dit :

    Le paradis perdu c’est l’enfer, rien que d’y penser. Il faut mieux penser à l’enfer perdu..

  5. marie-ne dit :

    J’ai eu la chance de découvrir Annecy, une magnifique petite ville, où l’eau est présente partout.
    De très beaux souvenirs, des ruelles sympas… très très belle ville qui dépayse.
    Je ne savais pas qu’il y avait un carnaval pareil, là-bas.
    Un plaisir de voir derrière les figurants, des ptits bouts de cette merveilleuse ville.
    Merci.
    Très jolie photo, la dernière. Bravo M. le Photographe! 🙂
    Belle journée. Bises. et à bientôt.
    Soyez Biens, je vous le souhaites très très fort.

  6. trigwen dit :

    Ce n’est pas pour rien qu’Annecy a le surnom flatteur de « Venise des Alpes ».!
    S’il n’y avait ces maisons typiquementy savoyardes, on s’y croirait.
    Ces photos sont superbes. Je me suis attardé surtout sur la troisième et sur celle sur laquelel la personne se cache derrière un mirifique masque rouge : Son regard semble lancer un défi au photographe et pourtant, ce regard est empreint d’une sorte de douceur que le photographe a su saisir. Félicitations à lui.

  7. Armen dit :

    Les photos sont en effet superbes, mais je n’aime pas les masques en général, ils me mettent mal à l’aise, probablement une référence au mensonge. Et aussi une impression de souvenirs, des ruelles étroites, des fenêtres proches à se toucher, une foule bigarée de gens masqués, des hommes parés de jaune avec des bonnets à clochettes et la mort qui rôde sous les trait d’un nain. En fait un rêve récurrent fait il y a quelques années et qui m’a marquée.
    A bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s