LE GUETTEUR DE L’AUBE… Le Livre des Secrets – 1

UN AMI

Texte de Anne Marie Derese

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour LE GUETTEUR DE L’AUBE… Le Livre des Secrets – 1

  1. fanfan dit :

    J\’aime beaucoup ce poème
    fit de mots tout chauds pour un jour trop froid.
     
    Un ami peut être aussi un livre
    qui nous tient compagnie
    certains jours trop gris aussi…
     
    Merci du com. mais ce n\’est pas très loin
    juste quelques kilomètres….je le connais bien aussi 🙂
    Amicalement
     

  2. Nicéa dit :

    J\’ai du retard de lecture JF, mais sur ce billet d\’amitié, je voulais laisser trace de mon passage. Le sentiment amical aurait donc la douce odeur des pommes ? Cela me plaît !
    Je vous envoie mes pensées les plus "apfelstrudel" !
    Chaleureusement.
    Nicéa.

  3. Muriel et Fred dit :

     
    Comme il est frais ce poème…
    Difficile souvent de dire sa mélancolie à l\’ami, c\’est plus facile de partager la joie…
    Mais la douceur de son amitié apaise les choses tues…
     
    Bien à vous.
     
    Mourka
     

  4. Muriel et Fred dit :

    J\’aime le livre où s\’écrivent les histoires sans précipitation, réfléchies, qui prennent lentement racine et se conjuguent au presque "tu"…
    Sourire de Mourka

  5. Ar Men dit :

    bonjour JF,
    l\’instant de la première rencontre s\’éloigne, oui, c\’est vrai, mais cela nous rapproche de la suivante……L\’été approche à grand pas!
    Bises amicales.

  6. Emma dit :

    coucou cher lecteur  Ce poème si naïf et si élaboré tout à la fois. J\’aime sa fraîcheur.   Plein de belles choses pour toi   Je t\’embrasse   
    Emma

  7. fidji dit :

    Un ami c\’est tout en rondeur, sans aspérité… d\’où que vienne le vent…L\’image de ce poème (pas les mots) est bien loin de cette douceur…Pensée Fidji

  8. B dit :

    Un ami, un complice qu\’on porte dans son coeur et dans sa tête.
    Pour le meilleur et pour le pire.
    J\’aime mes amis même si je ne les vois jamais.
    … Je sais qu\’ils sont là.
    🙂

  9. Ecriture Libre dit :

    Comme tu as pu le constater cher JF aujourd\’hui n\’était pas un jour de silence : )

  10. Babel dit :

    eh bien moi, hier j\’ai soutenu une amie et perdu 1 faux-ami.. ce fut 1 bonne journée finalement ! 😉
    joli poème, tout en fraîche simplicité..
    (eh oui, j\’suis tombée du lit ce matin .. lol)
     

  11. fanfan dit :

    Pensées amicales
    des pommes, des poires et des mots
    de l\’amitié qui fait du bien au coeur…
    Merci  à Anne Marie Derese
     
    Bon Week-End et merci

  12. Dan dit :

    Bonjour HP ,
     
    Merci d\’être passé , et comme c\’est gentil de se souvenir des dates !!!!    Poisson . compatissant.
    Au fait , pourquoi ne pas faire publier vos écrits ?  , j\’interviens , à nouveau , car vous êtes prêt .
        Allez , une épreuve , de plus , à surmonter , à moins que ce soit déjà fait ….Vous avez du talent , ayez le courage , de bousculer votre vie pour en faire profiter les autres , autrement …
    "  Un ami,  c\’est quelqu\’un qui vous connaît bien, et qui vous aime quand même ", non ?

  13. fanfan dit :

    Bonjour Ami,
             Je serais, je verrais…….
    Et dans ma main porterais une pomme
    en ce jour et à la venue de cet homme… V de victoire
    sur l\’ennui et la tristesse vous dirais…
     
    Amicalement
    Françoise

  14. Marie dit :

    Un ami sait et il comprend même vos silences …
    Très beau texte et je rejoins le commentaire de Gazenia , vous devriez publier …vous avez du talent et la fibre de l\’écrivain …:o)

  15. Muriel dit :

    Non, on ne se réveille pas un beau matin en étant prêt au pardon, vous avez raison. Mais je crois aussi que par dessus la souffrance de l\’offense celle qui ronge quand on en veut à l\’autre du mal qu\’il nous a fait. Les deux douleurs se mêlent et finissent par nous briser… Il faut beaucoup de force pour pardonner et beaucoup d\’amour.
    Je suis d\’accord avec vous, le pardon n\’est pas l\’oubli…
    Mais je ne suis pas sûre qu\’on puisse renouer le lien bien qu\’ayant pardonné (encore faut-il qu\’on nous le demande, ce pardon), enfin pas toujours. Il faudrait une force d\’âme pour cela… mais certains l\’ont et je les admire car je ne l\’ai pas…
    Mourka
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s