ROUTES … ET CHEMINS

 CHEMINS   D’ESPERANCE

  
Je connais une personne qui est sur un sentier de fleur, et sur ce chemin, pour elle, Sa cathédrale qu’elle construit jour après jour c’est une féerie de fleurs, un feu d’artifice de couleurs, un bouquet changeant et tendre.
Dedicated to Lady Jane 
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour ROUTES … ET CHEMINS

  1. Piie dit :

    Bonjour JF et simplement Merci!
    Comme toujours, vos textes choisis sont magnifiques et si explicites! A bientôt!
    Amitiés

  2. §§ Lio dit :

    "Le fait est le même, l\’attribution du sens au fait est totalement différente."
    C\’est tout à fait ce regard qu\’on les Hommes sur leur propre vie ou sur les évènements qui la compose. L\’attibution du sens est bien quelque chose que nous devons à tout instant essayer de comprendre pour chacun afin de mieux se comprendre, de mieux communiquer. Il est vrai que les gens optimistes voient des cathédrales. J\’aime beaucoup le choix de votre texte. Je suppose que vous devez avoir le regard de l\’optimiste. N\’est ce pas ?
    Amicalement,
    Lio
     

  3. §§ Lio dit :

     
    "Le fait est le même, l\’attribution du sens au fait est totalement différente."
     
    C\’est tout à fait ce regard qu\’ont les Hommes sur leur propre vie ou sur les évènements qui la composent. L\’attibution du sens est bien quelque chose que nous devons à tout instant essayer de comprendre pour chacun, afin de mieux se comprendre, de mieux communiquer. Il est vrai que les gens optimistes voient des cathédrales. J\’aime beaucoup le choix de votre texte. Je suppose que vous devez avoir le regard de l\’optimiste. N\’est ce pas ?
    Amicalement,
    Lio  (je corrige mes erreurs d\’orthographe, excusez moi, c\’est lorsque je veux aller trop vite…)

  4. Dan dit :

    Bonjour
    Gentil de m\’avoir aussi bien ressentie…Mr le psy.
    Mais  :"Le désert c\’est être en vacances de soi -même",il me manque terriblement. le petit prince est loin…1961 à Nice!
    La ville n\’est pas mon domaine , même dans mon Eden , ses bruits sont présents, ils me dérangent , je deviens intolérante , Je le sais .Aussi , je m\’isole (boules qies)…dérisoire.
    A 12 ans , à la mort de mon père , j\’ai eu le mal de vivre , et il est en moi. ; je lutte ,en permanence (,il ya des hauts et des bas,  comme les biorythmes.)les 12 ans de tai-chi-chuan (48 mouvements) avec un maître -7 ème dan,m\’ont apaisée.Mais ,je ne peux plus le pratiquer comme tout le reste…
    J\’ai fait une promesse à mon fils et je la tiendrai , car j\’e n ai  qu\’une parole, quoiqu\’il m\’en coûte , pardonnez-moi ce  défaut  dans la cuirasse.
     Vous" le Poisson ", vous ,seul  pouvez le percevoir. Et si vous ne dormez pas , c\’est que vous pensez trop…
    Amicalement
    Mamynet
    Ps :Je vais positiver,promis.
    J\’adore cette histoire ,mais ce n\’est qu\’un conte ,est en aucun cas une réalité , dommage.Casser des cailloux , c\’est très dur , et cogiter  n\’est pas  de mise ,quand on a des ampoules plein les mains , sous le soleil ardent ou la pluie.
    Les bâtisseures de cathédrale étaient engagés de force , et il en décédaient  tous les jours, pas par idéal….cruel..Je sais  ,c\’est une lueur d\’espoir…

  5. Petits dit :

    Il est tard, je suis en voyage sur le net, le cœur gros. Je ne sais pas ce que je cherche, en tout cas je navigue.
    Je tombe sur le monde de Nanou que j’aime tant, cet espace de sensation de créativité qui me rassure, je m’ y sens bien, même si je n’ y laisse pas de commentaire, je ressens, j’ai l’impression de vivre.  J’apprécie cette différence incroyable, d’une si jeune personne. Et je vous vois, là bas cher JF, heureux d’y être, satisfait de cette destination parallèle .Et je ressens cet esprit de famille, cet esprit d’union, et cette force m’entraîne forcément à vous rendre visite. Nos relations sont devenues un peu plus intimes puisque nous communiquons par mails. Toujours tendrement, toujours ce sentier d’amour libre, amour et amour. J’aime ce que vous êtes et ce qui me rend parfois comme ce soir apaisée  alors que l’horreur quotidienne  me fait claquer des dents .Ce monde que vous m’apportez et qui me protège de tout. Je ne sais pas d’où vous tirez  cet étrange amour réconfortant, pudique et respectueux. Le monde est si sale, si bafoué par la consommation rapide, on ne s’arrête plus on ne prend plus le temps de ressentir, il nous faut tout, là et maintenant. Je respire quand vous êtes là. Et puis quand je suis désarmée comme cette nuit, ou tout me consume,  cette Jane  parfois trop fragile ! Vous me parlez…  Aussi,  je lis cette fable que je connaissais déjà et qui m’a beaucoup aidée, un peu comme le mythe de Sisyphe qui m’a tellement marquée, au point de bien vouloir vivre. Alors je suis  parfois  étrangère mais ici je me sens chez moi, je me sens vraiment moi-même. Alors je songe au  jour ou nous nous rencontrerons. Et je pense à toutes ses larmes qui couleront contre vos mains, contre votre cœur si bon. Car vous avez su lire en moi. C’est si rare…quelqu’un qui a confiance en moi. Vous me rendez cher JF, une identité. Merci.

  6. A dit :

     🙂 alors vive les "bâtisseurs de cathédrale"!
    Sans être nécessairement "optimiste", le  simple fait de porter un regard puis accorder une pensée "positive" sur toutes les actions que nous entreprenons au quotidien, leur donne un sens différent, "riche".
    Question d\’"extrapolation", d\’angle de vue…. "il n\’y a pas de tâches ingrates( il n\’ya que des petites gens", adage bien connu) , ou difficiles quand on les magnifient avec son esprit.
    Tit\’ exemple : aux chapitres de mes actions quotidiennes, il y a celui ou je ramasse des sacs libre service laissés à des caisses pour ensuite les déplier et les ranger, des produits aussi … tout ça à des 34° à l\’ombre parfois lol! l\’environnement est donc po easy, easy ( ni pour moi, ni pour les caissier(e)s) …mais pour moi tout est oki car chacune de ces actions sont l\’occasion pour moi d\’aller plus loin dans l\’abnégation, transcender la situation, faire passer et partager un courant happy avec mes collègues.
    Ben, vous me croirez têt\’pas mais cette tâche m\’apporte, au final, bcp de richesse et forces personnelles. … et j\’aime ça! lol
    Vive les tit\’s cailloux!
    Essayez. Moi je vois po mieux( le pire c\’est quand on ne fait rien de sa vie).
     Mindweaver
     

  7. Yesa dit :

    Bonjour cher JF, attention à ne pas prendre les gros cailloux dans votre sac à dos, ça va vous gêner pour marcher !!! il faut apprendre à se défaire de tous les cailloux que l\’on traine dans son sac, mais ce n\’est pas toujours facile…. A l\’aube de cette nouvelle semaine, je vous envoie de douces pensées…. Is@belle.

  8. Babel dit :

    Bonjour JF
    Vous êtes le casseur de désespoir sur nos chemins de traverse…
    Merci d\’y mettre tant de coeur et de nous redonner le souffle qui manque parfois à notre présent…
    J\’espère que Jane comme moi, saurons vous rendre un peu de cette chaleur que vous nous offrez..
    Très belle journée à vous..
    Pensées amicales
    (Je pense à toi, Jane .. et te serre dans mes bras..)
     

  9. valerie dit :

    Grosse bise a toi et merci encore pour tes indispensables attentions. Je t\’embrasse

  10. Lyla dit :

    Votre balade vous a conduit sur mon chemin… Merci infiniment Monsieur… UnPasAprèsL\’autreSourire

  11. Nicéa dit :

    Casseur de cailloux, tailleur de pierre ou lapidaire : le fait est le même, seule change la matière. Chacun d\’eux composera pourtant, selon les jours, entre les trois états !
    Recevez mes pensées les plus positives.

  12. valerie dit :

    BOnjour jeff, un petit coucou pour toi et pour te souhaiter une excellente journée.

  13. Paperfly dit :

    Petites paraboles pleines de sagesse, comme je les aime, merci pour celle-ci qui nous fait dresser le nez vers le ciel..au fit tu sais toi, pourquoi ils ont tué Jaurès???
    Amitiés d\’automne
    David

  14. chrisse dit :

    bonjour
    j\’aime beaucoup ce texte …espoir et abnegation……
    l\’espoir donne un sourire a sa vie…
    chrisse

  15. Nicéa dit :

    Je reviens vers vous, cher JF, pour vous dire combien vos mots m\’ont touchée et vous en remercier.
    Je suis en parfait accord avec votre point de vue sur la façon de voir évoluer son blog. Dans les contacts, je recherche plus la qualité que la quantité et je dois dire que je suis très gâtée sur ce point ! Les gens avec qui je correspond m\’apportent beaucoup et leur nombre me suffit. J\’approche presque mon rêve, celui d\’avoir une relation amicale et épistolaire avec un "maître à penser" dont je lirai et relirai les pages reliées de satin rouge, les jours de doute ou de sérénité. Mais ceci est un secret, n\’en parlez à personne !
     
    Pour la photo de la perle argentée : Dame Nature sait que j\’ai horreur d\’être photographiée !
    bises amicales. Nicéa

  16. Petits dit :

    JF , je viens vous remercier pour vos courrier et vos musiques , je suis toujours très contente d\’avoir de vos nouvelles. Je suis en train de tout remettre en ordre dans mon blog, je vais au fur et à mesure remettre tout ce que j\’ai écrit. Parce qu\’en relisant tout ça que j\’avais gardé en archive, j\’ y ai trouvé un sens. J\’essairai de vous répondre aujourd\’hui . Passez un bon week-end.

  17. LoLa_NB dit :

    Houhahou qu\’ils sont beaux tes chemins …
    Ils ont peut être traversé les miens … Mais quand j\’étais petite.
    Maintenant, je vis à la ville, et je ne sais plus parler de la Beauté de Dame Nature comme tu le fais : aussi bien.
    Félicitations au blogueur de talent.
    LoLa_NB (La Provençale)

  18. Piie dit :

    Bonsoir JF! Non, je n\’ai pas une impression de confusion en relisant vos mots et mon texte, au contraire! Une complémentarité oui! Une vue légèrement différente, et c\’est important, si tout le monde pouvait écrire avec autant de profondeur que vous, les blogs ne s\’en porteraient que mieux! Encore que certains de ces blogs, sous des dehors légers livrent des sentiments très forts!  J\’aime infiniment vos commentaires, ils sont bourrés de sensiblité, de bon sens et de coeur, surtout continuez à dire ce que vous pensez! Croyez- vous que je les copierai sur mes billets si je ne les trouvais pas merveilleusement intéressants?
    A bientôt! Amicalement.
     

  19. Piie dit :

    Je suis abominable! Et maintenant confuse! oui! Je relis une fois de plus votre commentaire! Et je comprends vraiment ce que vous avez voulu dire!!!! Pardonnez à une vieille dame bien fatiguée en ce moment! lol!
     

  20. Elle dit :

    Une petite visite qui tombe à pic! Je trouve ce texte plein de sagesse… Peu importe la tâche, ce qui importe, c\’est l\’intérêt et la passion qu\’on lui accorde.
    Chaque fois que je viens ici, j\’ai le sentiment d\’entrer chez le grand Manitou…..
    Bizzzz Jeff, et bonne soirée!

  21. valerie dit :

    Un petit bonjour en passant…

  22. Dan dit :

    Bonjour
     
    "Les chemins nous inventent.Il faut les laisser vivre les pas."  Philippe Delerm
    bisous
    mamynet

  23. noelle dit :

    magnifique histoire à dire et redire à nos enfants … très joli blog merci pour ce bon moment.
    Noelle

  24. Flo dit :

    Je connaissais cette histoire mais en avais perdu toute trace lorsque mon précédent PC s\’est définitivement éteint. Je saurai maintenant où la retrouver. Merci.
    Flo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s