ROUTES… ET CHEMINS

LE CHEMIN DE LA PEINE

Il y a des routes… il y a des chemins et celui de la peine en fait parti . 

Un ami s’en est allé … et il faut avancer malgré tout.

Images qui reviennent : ensoleillement des étés, souvenirs de jeunesse. Mais il faut continuer d’aimer la vie, laissez moi encore quelques heures et nous repartirons sur les chemins, d’autres chemins.

Merci pour vos messages, vous étiez là et c’est beaucoup. JF

 Génie gardant le secret de la tombe
Sculpture de Charles René de St Marceaux

Musée d’Orsay 

Quand on perd un ami
C’est peut-être qu’il dort
Dans un autre univers
De gel et de bois mort
Dans un autre décor
Simplement affaibli.
Quand on perd un ami
Son âme se décolle
Comme un papier jauni
Papyrus d’école
C’est que l’on a grandi.
Quand on perd un ami
De la lumière subsiste
Comme dans un tamis
Après que le cambiste
Ait déserté la salle.
Quand on perd un ami
Chacun a fait sa part
Dans le jour indolore
Et dans l’air inodore
Repose sur le pourpre
Entouré des siens
Et pas même un chien
Pour lécher sa paume,
Son bras recourbé.
Quand un ami s’en va
Disparaît de son lit
Par de nouveaux sherpas
Pour de nouveaux pays
Peut-être n’est ce pas
Ce qu’on nous a dit
Si là-bas il fait froid
Comme il le fait ici
Quand on perd un ami
Qui le découvrira ?
Fakir embaumé
Transpercé de pointes
Et lorsque le jour pointe
Pas même un drap
Pour cacher ses yeux
Quand un ami s’en va …
 

MANSET 2004

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour ROUTES… ET CHEMINS

  1. Nicéa dit :

    Comme c\’est bizarre ! Figurez – vous qu\’aujourd\’hui, mon amie Gervaise, qui a été ma voisine et confidente pendant plus de huit ans, me quitte aujourd\’hui même pour aller habiter Paris ! Nous sommes très tristes toutes les deux de perdre cette proximité, même si bien sûr, notre amitié restera.
    Oui vraiment, c\’est très bizarre !
    Merci pour votre visite qui est toujours un enchantement
    Très sincèrement

  2. Emma dit :

    Bonjour  Je voudrais partager ta peine.. Je pense bien à toi Emma

  3. fanfan dit :

    quel  beau poeme et oui quand un ami s\’en va que c\’est douloureux

  4. Babel dit :

    je pense à vous très fort…

  5. Piie dit :

    Bonsoir ! Je vais peut-être dire une bêtise, mais je crois qu\’un véritable ami, on ne le perd jamais. Mon meilleur ami est décédé il y a quelques années, mais je ne l\’ai pas perdu, et je lui parle encore parfois, dans le secret de mon coeur. Ainsi, pour moi et pour son fils, je pense, il vit toujours. Sa gentillesse, sa bonté rayonnent encore. Il ne manque que les mots dits, mais même là, quand on avait un véritable ami, on croit l\’entendre! Et parfois, on retrouve dans les phrases d\’autres personnes, ce que lui même aurait dit!
    Je t\’embrasse et à bientôt!

  6. Lulue dit :

    Quand on perd un ami, on a une peine immense et l\’on croit que jamais elle ne s\’effacera…Cela fait cinq que j\’ai perdu le mien.La peine est toujours là mais je viens maintenant à me dire que j\’ai eu la chance de le connaître, pendant ces quelques années que le destin nous a laissé.Il avait une petite soeur… qui maintenant a grandi…Je n\’avais pas de nouvelles. Et puis récemment, à l\’occasion d\’un travail temporaire, je l\’ai revue. Le choc!Dès que mes yeux ont croisé sont regard, toutes les images sont revenues, son visage à lui est réapparu.Le coeur s\’est serré quand elle s\’est approchée de moi.Nous avons eu cette douleur toutes les deux, ces souvenirs qui sont remontés de notre grotte… là où nous avions enfouis notre tristesse.Mais comme un indicible instinct de survie, nous nous sommes parlées, nous nous sommes approchées, et nous avons souris toutes les deux.J\’ai été heureuse de voir qu\’elle allait bien, qu\’elle grandissait, qu\’elle continuait à vivre, malgré tout et je suis fière d\’elle.Elle lui ressemble et elle est merveilleuse comme lui.Il fera toujours parti de ma vie, de mon esprit, de mon coeur.C\’est là la force de l\’amitié.

  7. Nine dit :

    Je n\’ai pas vraiment compris l\’humeur du blog ces derniers temps.. mais je m\’associe aux lecteurs pour vous témoigner mon soutien dans cette triste épreuve..
     
    .. merci pour votre texte de Demis Roussos, dont je ne connais pas vraiment le répertoire.. En tous les cas ses mots conviennent bien à mon dernier billet..
     
    Je vous souhaite malgré tout un bon week-end.. sous le soleil.. et je pars.. sous le charme de votre coup de pinceau..
     

  8. Minouphile dit :

    J\’ai perdu plein d\’ami(e)s, le vide n\’est jamais comblé… Comme dit Brel, on s\’habitue, c\’est tout…

  9. Cleo dit :

    je connais trop bien ce que c est de perdre un ami
    tout ce que l on a pu partager,  tout ces moments complices qui nous manque tant et les moments ou l on sait que l on peux tout se dire meme quand ca va mal
    il me manque depuis 2 ans et j ai toujours en moi mon coeur qui saigne
    tres affectueusement cleo
     

  10. doucenuit dit :

    coucou
     
    la vie et bien dur mes bien obliger de faire avec
    moi j\’ai perdu ma maman ce n\’et pas la meme chose mes elle etait mon amie ma confidente mon epaule pour pleurer je connais cette douleur qui nous vien mes ne repart jamais
    bonne continuation dans cette epreuves
     
    bon wk bizou 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s