DU MEILLEUR DES MONDES…..

 bebe8

Quand on se promène, en longeant la plage  entre Sanary et Bandol , on n’imagine pas forcément que c’est ici qu’en 1931, à une époque où Hitler n’avait pas encore pris le pouvoir, et où le  Goulag n’existait encore que dans les rêves de  Staline, Aldoux Huxley écrivit « Le Meilleur des Mondes ».
Et pourtant dans ce roman terrifiant, il imaginait déjà un système parfait, une dictature qui, sous les apparences de la démocratie – en utilisant clonage, bio-technologie et génétique – conditionne le développement de l’individu en le contrôlant. La devise planétaire de cet univers n’est-elle pas « Communauté, Identité, Stabilité »

Dans cette merveilleuse société, les embyons sous l’influence de traitement chimiques deviendront  élément de cette société divisée en classes coexistantes, de type pyramidale.

Dans ce monde, les esprits sont conditionnés à l’aide de messages subliminaux, les sentiments sont neutralisés à l’aide d’une drogue « légale », le Soma, qui rend perpétuellement heureux de son sort et de la place qui a été assignée génétiquement dans la société.

Ni révolte, ni rêve d’ailleurs … juste cet asservissement à la prédestination, et l’amour de ses chaînes.

Il est des crépuscules anesthésiants qui s’ouvrent sur des ténèbres profondes, effroyables et angoissantes.

bebe 

 Petit extrait :

« …

– La population optimale est sur le modèle de l’iceberg : huit neuvièmes au dessous de la ligne de flottaison, un neuvième au dessus.

 – Et ils sont heureux, en dessous de la ligne de flottaison ? En dépit de ce travail affreux ?

 – Ils ne le trouvent pas tel , eux.  Au contraire, il leur plaît. Il est léger et d’une simplicité enfantine.  Pas d’effort excessif de l’esprit ni des muscles . Sept heures et demie d’un travail léger, nullement épuisant, et ensuite la ration de soma, les sports, la copulation sans restriction, et le Cinéma Sentant.

 Le monde est stable à présent. Les gens sont heureux ; ils obtiennent ce qu’ils veulent , et ils ne veulent jamais ce qu’ils ne peuvent obtenir. (…) Ils  sont conditionnés de telle sorte que pratiquement, ils ne peuvent s’empêcher de se conduire comme ils le doivent. Et si par hasard quelque chose allait de travers, il y a le Soma. Il nous faut choisir entre le bonheur et ce que l’on appelait autrefois le grand Art. Nous avons sacrifié le grand art. Nous avons à la place le Cinéma sentant et l’orgue à parfums… Ils représentent pour le spectateur un tas de sensation agréable.

…..

Ce n’est pas seulement l’art qui est incompatible avec la stabilité. Il y a aussi la science. La vérité est une menace, et la science un danger public. Nous sommes obligés de la tenir soigneusement enchaînée et muselée. Elle nous a donné l’équilibre le plus stable de l ‘histoire. Mais nous ne pouvons permettre à la science de défaire ce qu’elle a accompli. »

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour DU MEILLEUR DES MONDES…..

  1. Emma dit :

    coucou Tu me donnes envie de relire ce livre, découvert il y a longtemps, et qui à l\’époque m\’avait profondément marqué.. Merci pour ce très beau billet, généreux et stimulant  Il fait bon partager l\’envie de donner.. Je te souhaite une très bonne journée  Emma

  2. Nicéa dit :

    bonjour aimable lecteur hypothétique, j\’espère que votre nuit a été sereine.
    Je vous remercie pour votre passage. Mon espace \’phantasmagorique\’ vous est ouvert. Je suis heureuse que vous l\’ayez trouvé d\’un autre temps, en fait, c\’est tout à fait l\’aspect que je voulais lui donner. Celui peut – être où je lisais des livres de contes ! J\’ai lu "le meilleur des mondes" il y a bien longtemps, il faisait partie d\’une série de livres de bibliothèque que mes parents m\’avaient offerts et j\’en garde un très bon souvenir avec "Le Grand Meaulnes", qui fut je crois, le vrai premier livre lu, et "Qu\’elle était verte ma vallée" dont je ne me souviens plus de l\’auteur, mais dont le jeune héros disait qu\’il entendait l\’herbe pousser ! Oui, de très bons souvenirs !
    Je vous souhaite une bonne journée – A bientôt

  3. Lulue dit :

    Le meilleur des mondes…
    ou comment controler, diriger, sans débordements?
    comme la rangée de poupées sur son lit d\’enfant, que l\’on dirige à la baguette et dont on fait ce que l\’on veut. de toute façon, elles souriront toujours….
    Mais en s\’approcahnt d\’un peu plus près, il y aura toujours, malgré tout, un bon vieux nounours dans le coin qui tombera, sur le côté, que l\’on replacera, et qui retombera de l\’autre côté…
    parce que rien ne peut être à l\’image d\’un autoristarisme. il y aura toujours ce nounours ou un individu pour ne pas accepter d\’être esclave.
     

  4. le dit :

    et il y en a qui rêvent que ça se passe comme ça, à nous de les empêcher de prendre le pouvoir… c\’est presque un probleme d\’actualité en fait, ça fait peur…

  5. Yesa dit :

    JF, Merci de ne pas dévoiler la réponse de cette énigme très difficile !!!! je vous souhaite une douce journée, et je vous envoie les rayons du soleil du pays basque… @ bientôt, Is@belle.

  6. Babel dit :

    oeuvre visionnaire, s\’il en est… car ce monde inodore incolore existera peut-être ds 1 futur pas si lointain…
    çà fait froid ds le dos…
    je repasserai vous lire avec gd plaisir
    Babel [qui passe souvent l\’hiver à Sanary]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s