IL Y AVAIT UN JARDIN

VARIATION CREPUSCULAIRE SUR UN THEME

Gravure d’un manuel scolaire de 1920

Il y avait un jardin qu’on appelait la terre.
Il était assez grand pour des milliers d’enfants.
Il était habité jadis par nos grands-pères
Qui le tenaient eux-mêmes de leurs grands-parents.

(G Moustaki) 

A trente ans d’intervalle, Gérard Manset a écrit  ces deux textes, l’un intitulé « C’est un parc » et l’autre très récemment , « Dans les jardins du XXIè siècle ».
Des paradis perdus entrevus il y a trois décennies, on en arrive à cette prémonition en forme de parabole, avec les derniers vers. 
 

C’est un parc

Parc du chateau de Meillant ( Berry)  

C’est un parc où vont les bêtes

Et l’eau leur coule sur la tête.

Au milieu, des chevaux légers.

Les animaux sont mélangés.

 C’est un piège où tomberont

Nos enfants quand ils grandiront

Et quand le chasseur s’en ira

Sur une civière, on dira :

C’est un parc où vont les bêtes

Et quelqu’un s’en souvient peut-être.

Les fruits trop murs, les arbres creux,

C’était le verger du Bon Dieu.

C’est un parc où vont les bêtes

Et l’eau leur coule sur la tête.

Au milieu, des chevaux sauvages.

Chacun se cabre sous l’orage.

 C’est un piège où tombera

Le loup, le chien, l’homme et le rat

Et quand, quand les chasseurs s’en iront

A genoux, nous leur chanterons :

 C’est un parc où vont les bêtes

Et quelqu’un s’en souvient peut-être.

Les fruits trop murs, les arbres creux,

C’était le verger du Bon Dieu.

 
°°°°°°°°°° 
Dans les jardins du XXI è  siècle
 

Dans les jardins de XXIème siècle
Où les enfants clonés jouent sous les arbres
Le chagrin, la gaieté, ont la couleur du marbre
Et rien n’est plus de ce qui fut aimé
Et rien n’est plus de ce qui fut aimé
Souvenez-vous de ces longues gorgées
De cette eau pure le ciel était gorgé

Dans les jardins du XXIème siècle
Où les enfants clonés jouent en rêvant
A ce que furent la chair, les larmes et le sang
Quand rien n’est plus ce qu’il était avant
Quand rien n’est plus ce qu’il était avant

Souvenez-vous de ces chansons anciennes
Ne reste plus que le filet de vent
Qui fait tourner là-bas les éoliennes
Dont les longs doigts s’étendent sur la plaine
Souviens-toi que je t’aime
Rappelle-toi les mots
Je sais qu’il faut se détourner de toute chose humaine

Dans ce jardin maudit
Où les enfants mauvais jouent sous les branches
Souvenez-vous que la folie les guette
Dans ces massifs aux lustres éclatants

En ce jardin maudit du XXIème siècle
Où les enfants mauvais jouent sous les branches
A quelques faux moineaux jetant de fausses miettes
Cependant qu’on leur dit que c’est dimanche
Cependant qu’on leur dit que c’est dimanche

Souvenez-vous que la folie les guette
Dans ces massifs aux lustres éclatants
Dans ces jardins et leurs gazons mutants
Et nous peut-être un jour, les imitant
Les imitant

Souvenez-vous que la folie les guette
Dans ces massifs aux lustres éclatants
Dans ces jardins et leurs gazons mutants
Et nous peut-être un jour, les imitant
Les imitant
Les imitant

 

  Un jardin (imaginé) du xxi è siècle, au gazon mutant… apparemment il n’y a pas que le gazon !

Et nous peut-être un jour les imitant… comme dans cette utopie d’Haldoux Huxley  » Le Meilleur des Mondes  » à moins qu’en s’y prenant dès aujourd’hui, on inverse la proposition et que le monde devienne vraiment meilleur.

Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour IL Y AVAIT UN JARDIN

  1. Yesa dit :

    JF, voici donc le résultat de vos pérégrinations, réflexions et actions !!! je comprends mieux qu\’il vous fallait du temps… si en essayant de tout faire pour que le monde devienne mailleur, nous avons la sagesse de penser que c\’est aussi le meilleur des mondes… si nous en aimant les imperfections comme nous aimons les notres… si nous le regardons malgré tout avec tendresse, peut-être que quelque chose commencera à changer…
    Bonne soirée, @micalement, Is@belle.

  2. Lulue dit :

    ne pas dire " le meilleur des mondes" mais faire "un monde meilleur" (cf le film)
    j\’aime nos mots sur les photos…. 😉
    bonne nuit aà bientôt jF
     

  3. Elle dit :

    Si seulement ce pouvait être vrai……
    L\’optimiste qui est en moi y croit dur comme fer…….. La réaliste, (qui vit aussi), un peu moins…..
    Mais bon, on a tous tôt ou tard de bonnes surprises!!!!
    Très bonne soirée……
    Elle

  4. Emma dit :

    Bonjour: Saisissante la photo comme ce texte d\’anticipation de Manset. Cela ouvre des horizons terrifiants. La réalité sera-t-elle pire que la fiction. On peut le craindre;.. Mais pour l\’heure je te souhaite plein de bonnes choses, dans ce monde encore  à peu près vivable.. Emma

  5. valérie dit :

    C\’est bien si tu vas sur avignon, c\’est une ville superbe, qui respire l\’art et l\’histoire. Je t\’en souhaite un bon séjour. Moi par contre j\’en serais loin car je file dans l\’hérault !! c\’est pas de chance.
    Bise à très bientot et repose toi bien.

  6. Nine dit :

    Bonjour.. Lecteur Hypothétique..
     
    Je dois avouer vous avoir lu aussi ça et là sur quelques espaces.. peut-être moins curieuse que d\’habitude.. puisque je n\’ai jamais pris le temps de venir pousser votre porte, et découvrir votre univers.. Alors ce matin, c\’est chose faite.. me voilà sirotant mon café, et par un petit clic.. j\’ai pris la lecture à rebours.. j\’ai lu.. la poésie.. j\’ai vu… le pouvoir des mots.. j\’ai admiré les images liées aux billets.. j\’ai aimé découvrir des auteurs comme Caradec ou Manset que je ne connaissais pas..
     
    Me voilà donc plus riche.. et pour répondre à votre message.. c\’est le côté qui me plait le plus dans cette immense blogosphère.. Le petit plus des autres.. la notion de partage et de plaisir.. Mes silences, comme je le dis chez LatioteLuciole, se résument à des points de suspension, qui résument entre autre une pensée "si les points de suspension pouvaient parler.. ils en diraient des choses..".. J\’eprouve encore beaucoup de difficultés à lire "les petits soucis" des autres.. ce qui ne veut pas dire que je ne leur accorde pas toute mon attention.. 
     
    Parrainer un bloggeur en péril.. quelle riche idée.. utopique à souhaits certes.. mais riche quand même !!.. Ma manière à moi d\’aider l\’autre.. c\’est de tenter de le faire sourire quand il vient passer un moment chez moi.. et de le "lire" quand je lui rends visite.. Pour le reste.. je laisse les petits points se poser sur les "maux"..
     
    Je vous souhaite aussi un bon week-end.. et vous accorde mes premiers "vous"..
    Nine     

  7. Yesa dit :

    JF: je comprends votre envie d\’aider une personne qui va mal… j\’ai une amie très chère qui est en grande souffrance psychologique… Malgré tout ce que je peux lui dire avec Amour, je crois que cela ne l\’aide pas tout à fait à guérir sa souffrance. Je me sens impuissante, et je ne peux qu\’émettre des souhaits pour elle. Nous sommes responsables de ce que nous sommes, de ce que nous faisons, de ce que nous disons. Chacun est son propre responsable. Moi, j\’ai choisi d\’adoucir mon temps de passage sur cette terre le plus possible, et pour cela j\’entraine tout mon corps et mon âme dans une attitude positive, d\’Amour, de bienveillance d\’abord envers moi même, et ensuite envers les autres. Il me semble que tout le monde pourrait le faire, s\’il le souhaitait, mais peut-être est-ce plus compliqué que ça… Alors je prie pour que les êtres perdent un peu de leur souffrance chaque jour…. Je vous souhaite du soleil dans le coeur, la force dans votre âme, et la tendresse dans vos mains…. Is@belle.

  8. Lulue dit :

    je suis à moitié meurtrie mon cher Jeff, parce que notre Jane se tait… parce que le silence remplace sa douce mélodie musicale…
    Où es tu ma Jane?????
    😦

  9. valérie dit :

    Je suis franchement d\’accord avec le com de YESA64, il est vrai qu\’aider les autres est riche et très important car il faut des piliers porteurs dans la vie. Cependant je crois aussi que chacun doit porter sa charge afin de rester maître et responsable de sa vie.
    J\’ai aussi beaucoup aidé une amie par le passé, je m\’y suis épuisée et elle en est restée à ces démons.
    Je pense donc que porter les autres NON, mais accompagner et écouter les autres OUI.
    Le changement ne s\’opère que par la magie de notre propre volonté… mais l\’écoute d\’un être cher est parfois salvatrice.
    Merci YESA64 pour cette pensée à laquelle j\’adhère totalement.
    J\’espère que tu as passé un bon week end JEFF ?

  10. valérie dit :

    merci pour ton com jeff et finalement si nous arrivons même une fois à arracher un sourire à quelqu\’un de triste c\’est une partie gagnée !!!
    BOnne soirée et à très bientot

  11. Paperfly dit :

    Deux superbes chansons, Jeff…avec une préférence pour "C\’est un parc"…Amitiés.

  12. Paperfly dit :

    Et merde, je savais pas que Val avait plongé dans l\’héro…pourtant ce n\’est plus une "jeune qui…"??? Si???

  13. Lulue dit :

    Bonjour Jeff,
    un petit mot matinal, je vais bien, je me sens bien et je me suis dit que cela vous ferez du bien de le savoir!
    A bientôt.
    passez une bonne journée et je suis fière d\’être marraine d\’un blog qui amène douceur visuele et poésie.

  14. schneider dit :

    Comme cette promenade entre texte et image est agréable! Le temps de la promenade, de la réflexion, de la rêverie ou de la méditation.  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s